En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Goncourt des lycéens 2020

Goncourt des lycéens 2020

Par ALIX CORDESSE, publié le jeudi 24 septembre 2020 10:31 - Mis à jour le jeudi 24 septembre 2020 10:40

Le coup d'envoi du Prix littéraire 2020 est lancé pour la classe de 209 et leur enseignante de Lettres Mme Saint-Martin. Voici leur texte de présentation reprenant les titres des romans de la sélection :

Nous sommes les 36 élèves de la classe 209, et nous abordons le prix Goncourt des Lycéens comme des funambules, naviguant entre surprise et curiosité. Comment ne pas être intimidés par ce projet ambitieux, qui n’est pas sans importance puisqu’il fera sans doute chavirer la vie d’un auteur ?

Certains parmi nous pensent que ce projet est une vraie anomalie dans la rentrée scolaire, voire un véritable crime ! D’autres craignent que sans yoga on ne parvienne pas à affronter cette aventure stressante. Mais tous nous savons que c’est une chance de participer à l’héritage littéraire des frères Goncourt, d’affiner nos goûts de lecture, d’échanger avec d’autres lycéens et de devenir aussi de belles personnes.

Nous espérons que la sélection de romans nous fera planer comme des enfants célestes (que nous sommes encore un peu), et surtout ne nous entrainera pas dans le royaume de l’ennui mais plutôt vers Saturne. Pour l’instant nous faisons des hypothèses impatientes à partir des titres ou des premières pages ; nous avançons à tâtons comme Thésée dans le labyrinthe vers une vie nouvelle.

Nous ne sommes pas dupes : l’expérience nous rendra parfois fous, car le temps est compté et il faudra argumenter. Mais nous nous y engageons : nous les lirons tous avec discernement !

 

La sélection 2020 : 

Mohammed AÏSSAOUI, Les funambules (Gallimard)


- Djaïli AMADOU AMAL, Les impatientes (Emmanuelle Collas)


- Miguel BONNEFOY, Héritage (Rivages)


- Emmanuel CARRÈRE, Yoga (P.O.L)


- Sarah CHICHE, Saturne (Seuil)


- Irène FRAIN, Un crime sans importance (Seuil)


- Lola LAFON, Chavirer (Actes Sud)


- Hervé LE TELLIER, L'anomalie (Gallimard)


- Jean-Pierre MARTIN, Mes fous (L'Olivier)

Catégories
  • culture
  • Goncourt